Genèse

Il y a de cela quelques mois, je déambulais d’un pas rapide dans les rues entre deux rendez- vous. Les pieds au sol, la tête ailleurs. Sans même le réaliser, mon cerveau, en roue libre, s’interrogeait tout seul sur le sens de ma vie, se demandant bien pourquoi je courais ainsi. Après qui ? Après quoi ? Si mon enveloppe corporelle paraissait à peu près intacte, malgré de petites rides débarquées sans crier gare, j’avais souvent l’impression que tous mes organes hurlaient en chœur : « mais, ralentis bon sang ! ».

J’avais tout quitté pour décélérer il y a quelques années et me voilà finalement cavalant dans Paris, comme dans cette vie d’avant, incapable de me réinventer faute de temps. Incapable de tenir cette promesse, prélude d’un futur meilleur : respecter mon rythme intérieur. Vivre au gré de mes flux et reflux intimes qui me permettent de me retrouver et d’avancer. Je voulais m’émanciper de la frénésie de la cité, me voilà esclave de ma propre destinée. Vertige.

Des vacances… Oui, c’est ça ! Il me fallait des vacances. Du soleil sur ma peau tannée, le sable chaud à mes pieds et une mer d’huile à mirer allongée…

« Non, mais Anne-Claire, tu as besoin de vacances ou de moments vacants ? »

Continuer la lecture de « Genèse »